Le blush made in Tony Moly

Aujourd’hui et après une petite absence, je reviens pour une revue ! Je vais vous parler du blush Cheektone Blusher de Tony Moly. Il s’agit de mon premier blush. Je n’avais jusqu’à maintenant pas oser porter de blush mais il faut un début à tout.

20160109_120005

Le blush arrive dans une petite boîte blanche et rose sur les côtés. Rien de transcendant, ça reste efficace. On est cependant loin des packagings ultra mignon habituel de la marque.

J’ai décidé de me tourner vers la teinte P03 qui est un corail tirant un légèrement sur le pêche.

Le blush est plutôt petit, mais la quantité est largement suffisante avant de pouvoir creuser le pan (contenance de 4,2g) et pratique pour le transport. Le boîtier en plastique est relativement solide et reste épuré. Il y a un air de Pantone je trouve !

20160109_120107

Le blush est matte. La pigmentation est bonne. La couleur est discrète, donne bonne mine et apporte de la fraîcheur. Pour moi, il s’agit d’une teinte universelle qui pourrait convenir à toutes les carnations. Il s’estompe facilement, l’utilisation conviendra donc au débutante comme moi puisqu’il s’agit d’un blush poudre. Concernant la tenue, rien de bien fou, une retouche en cours de journée ne fait pas de mal.

Le prix du produit est également un plus, environ 3€. Le rapport qualité/prix est donc excellent. De plus, le choix de couleur reste assez large allant du violet pastel au rouge en passant par les tons orangés. De quoi faire des heureuses !

Il est possible de trouver ce produit chez :

En espérant que cette revue vous aura plu ~